Le CESI anime un consortium DEFI&Co pour former aux métiers de demain dans l’Industrie et dans le BTP.

 

Objectif : 10 000 personnes formées en 5 ans sur l’ensemble du territoire français, avec une attention particulière à l’intégration des femmes.
En février 2016, le consortium animé par le CESI, leader de l’enseignement supérieur et de la formation professionnelle, et regroupant des partenaires institutionnels, industriels et territoriaux, était lauréat de l’appel à projets « Partenariats pour la formation professionnelle et l’emploi » géré par la Caisse des Dépôts pour le compte de l’Etat au titre du Programme d’Investissements d’Avenir (PIA).
Le projet d’un montant global d’environ 17,8 millions € est doté d’un financement de 7,8 millions € du PIA.
Objectifs du projet DEFI&Co
Le projet DEFI&Co ambitionne de développer pendant 5 années, à partir de travaux de recherche, des formations innovantes et qualifiantes de niveaux 3 à 1 dans le but de qualifier plus de 10 000 étudiants, apprentis ou stagiaires de la formation continue, avec une attention toute particulière à l’intégration des femmes aux emplois de demain. Ces formations concernent :
Il développera deux plateformes technologiques pour la recherche et pour la formation, l’une à Rouen, l’autre à Nanterre, ouvertes aux territoires et doublées de jumeaux numériques accessibles à distance.
Une troisième plateforme logicielle de support aux formations, appuyée sur un cloud privé sera mise en place au niveau national, ainsi que, dans chaque région participant au projet, des salles de formation équipées pour les pédagogies par projets, la réalité virtuelle et la réalité augmentée.
Acteurs du projet DEFI&Co
Participent à la réalisation de ce projet :
Réalisations déjà accomplies dans le cadre du projet DEFI&Co
Officiellement lancé le 6 juillet 2016 par la tenue d’un premier comité de pilotage stratégique regroupant les représentants des partenaires du consortium et de la Caisse des Dépôts et Consignations, le projet DEFI&Co a déjà mobilisé plus de 70 personnes.
Ceux-ci ont finalisé un premier document en décembre 2016, regroupant une cartographie des métiers, un référentiel des compétences et connaissances nécessaires pour exercer les métiers identifiés et une liste de technologies à connaître ou maîtriser.
Ces travaux ont été enrichis par une première revue des tendances marquantes pour l’industrie et la construction, réalisée par l’Apec. Composée de 7 cahiers et d’une synthèse intitulée « Usine du futur, bâtiment du futur : quelles évolutions pour les métiers cadres ? », elle décrit les nouvelles compétences recherchées par les entreprises.
A propos du CESI
Créé en 1958, le CESI est un groupe d’Enseignement Supérieur et de Formation Professionnelle. Il s’appuie sur 25 établissements répartis dans l’hexagone et développe une offre organisée autour de 5 marques : ei.CESI, 1è école d’ingénieurs par apprentissage en France ; exia.CESI, école d’ingénieurs en informatique ; CESI alternance, école supérieure des métiers ; CESI entreprises, l’offre formation continue à destination des managers et CESI certification, organisme certificateur.
Tourné vers l’innovation et prêt à relever les défis de l’Industrie du Futur, du Bâtiment et de la Ville Intelligents, le CESI mène des activités de Recherche dans son Laboratoire d’Innovation Numérique pour les Entreprises et les Apprentissages au service de la Compétitivité des Territoires (LINEACT).
Le CESI, c’est : 20 000 étudiants, apprentis et stagiaires ; 6 diplômes d’ingénieur habilités par la CTI ; 11 Mastères Spécialisés® ; 20 certifications professionnelles enregistrées au RNCP ; 70 universités partenaires partout dans le monde ; 90 M€ de CA ; 900 collaborateurs salariés ; 2500 intervenants experts, un réseau de 50 000 diplômés et 6 000 entreprises partenaires.

A l’international, le CESI est présent en Algérie, en Espagne et au Cameroun.Contact Presse : Anaïs JAOUEN – a.jaouen@agence-mcm.com – 06 73 11 23 55 – 04 91 31 47 37

A propos du Programme d’Investissements d’Avenir
Doté de 57 milliards d’euros, le Programme d’Investissements d’Avenir (PIA), piloté par le commissariat général à l’Investissement, a été mis en place par l’Etat pour financer des investissements innovants et prometteurs sur le territoire. Cinq priorités nationales ont ainsi été identifiées afin de permettre à la France d’augmenter sa compétitivité et son potentiel de croissance et d’emplois :
La gestion du PIA a été confiée à une dizaine d’opérateurs, dont le groupe Caisse des Dépôts.
Pour en savoir plus :
www.caissedesdepots.fr/investissements-davenir
A propos du groupe Caisse des Dépôts
La Caisse des Dépôts et ses filiales constituent un groupe public, investisseur de long terme au service de l’intérêt général et du développement économique des territoires. Sa mission a été réaffirmée par la loi de modernisation de l’économie du 4 août 2008.
Reconnu pour son expertise dans la gestion de mandats, le Groupe concentre son action sur quatre transitions stratégiques pour le développement à long terme de la France : les transitions territoriale, écologique et énergétique, numérique, démographique et sociale.
http://www.caissedesdepots.fr
Contact presse
Groupe Caisse des Dépôts – Service presse : +33 1 58 50 40 00
56 rue de Lille
75007 Paris