photo du campus

Histoire et valeurs

La performance économique conjuguée avec la performance sociale.

Histoire de CESI : l’utopie au défi du marché

26 000

étudiants par an

Née de la vision de quelques pionniers de la formation d’adultes à la fin des années 1950 et de la volonté de 5 grandes entreprises industrielles françaises de faire évoluer leurs techniciens supérieurs à des postes d’ingénieurs, CESI a su, au fil de son histoire, se développer, innover, se moderniser et réactualiser en permanence son projet fondateur axé sur la promotion sociale.

CESI continue de démontrer aujourd’hui au travers de ses activités que la performance économique peut se conjuguer harmonieusement avec la performance sociale.

Aujourd’hui, CESI est une école qui forme les ingénieurs du futur avec plus de 26 000 apprenants, 43 diplômes et titres, 1 300 collaborateurs salariés, 2 800 intervenants experts, un réseau de 95 000 diplômés, plus de 130 universités partenaires partout dans le monde et 8 000 entreprises partenaires.

Promotion sociale et excellence

Le projet fondateur de CESI relève de l’innovation sociale et institutionnelle. Au fil du temps, l’école est restée ancrée dans ses valeurs sociales, et a développé de nouvelles formations, s’inscrivant en lien à ses valeurs originelles. En 1989, CESI a été la première école à proposer des parcours d’ingénieurs en apprentissage.

Historiquement structurée autour de trois marques écoles (CESI École d’Ingénieurs, CESI École Supérieure de l’Alternance et CESI École de Formation des Managers), l’école d’ingénieurs a dévoilé en septembre 2022, sa nouvelle identité et l’évolution de son offre composée à présent de huit programmes. En regroupant ses activités sous la seule marque « CESI », l’école vise à asseoir son positionnement d’acteur majeur de l’enseignement supérieur et de la formation professionnelle.

Nominations : Frédéric Lherm, directeur général des opérations industrielles de Dassault Aviation a été nommé Président de CESI, deux ans après l’intégration de cinq fédérations professionnelles au sein du Conseil d’Administration. Édouard Bastien, Président Directeur Général des entreprises Bastien & Tebulle et Versotti et Joëlle Helenon, Directrice Adjointe de la Formation et de la Santé-Sécurité à la FNTP sont nommés respectivement est nommé Vice-Président et Secrétaire de CESI.

5 grandes Fédérations Professionnelles intègrent la gouvernance de CESI afin de développer l’apprentissage dans l’enseignement supérieur et de vous préparer aux métiers de demain :

  • UIMM (Union des Industries et Métiers de la Métallurgie),
  • FFB (Fédération Française du Bâtiment),
  • FNTP (Fédération Nationale des Travaux Publics),
  • FFIE (Fédération Française des Intégrateurs Electriciens)
  • Syntec Numérique

En février dernier, CESI est devenue l’une des premières institutions d’enseignement supérieur et de formation professionnelle à recevoir la certification Qualiopi, nouvelle marque qualité nationale.

Création de CESI CFA Sup, CFA national de CESI dédié au développement de l’apprentissage.

L’école supérieure de l’alternance dynamise sa marque et son image.

Fruit du rapprochement de l’ei.CESI et de l’exia.CESI, CESI École d’Ingénieurs évolue pour permettre à ses élèves ingénieurs de construire un parcours personnalisé dont ils sont acteurs grâce à une école en 5 ans, sous statut étudiant, en apprentissage ou en formation continue ; leur permettant l’accès à plus de 30 options et 25 campus en France.

CESI alternance devient CESI École Supérieure de l’Alternance, et CESI entreprises évolue pour se nommer CESI École de Formation des Managers.

CESI rejoint HESAM Université, une université forte d’une offre de recherche et de formation interdisciplinaire unique dans le paysage de l’enseignement supérieur français.

L’adhésion de CESI vient renforcer le nouveau projet d’HESAM Université, centré sur l’ingénierie, la création, le patrimoine.

Le consortium animé par CESI et regroupant des partenaires institutionnels, industriels et territoriaux est lauréat de l’appel à projets « Partenariats pour la formation professionnelle et l’emploi » géré par la Caisse des Dépôts, pour le compte de l’État au titre du Programme d’investissements d’avenir (PIA).

Inauguration de la Chaire d’enseignement et de recherche Cisco – CESI « Industries et services de demain » tournée vers la transformation numérique des entreprises et des territoires. En 2017, VINCI Énergies a rejoint cette chaire en tant que nouveau partenaire.

Lancement de CESI alternance, l’école supérieure des métiers : offre 100 % alternance de CESI. 24 métiers y sont proposés du bac au bac +5, à travers 6 filières d’excellence : Informatique & Numérique, Marketing & Communication Digitale, Ressources Humaines, Qualité, Sécurité & Environnement, Performance Industrielle, et Bâtiment & Travaux Publics.

Lancement de l’Observatoire Social de l’Entreprise, en partenariat avec Ipsos et Le Figaro : un baromètre, miroir économique et social du monde du travail.

Création de l’unité de recherche CESI : LINEACT – Laboratoire d’Innovation Numérique pour les Entreprises et les Apprentissages au service de la Compétitivité des Territoires.

Avec l’ouverture de l’exia.CESI, l’École Supérieure en Informatique de CESI, CESI aborde, au travers d’une pédagogie très innovante, le champ de la formation initiale.

CESI met à profit son expérience en pédagogie pour organiser, en alternance, ses premières formations de techniciens supérieurs qualifiantes.

CESI est la première école à utiliser la pédagogie de l’apprentissage au niveau de l’enseignement supérieur, et ouvre son premier cursus de formation d’ingénieur en apprentissage.

CESI est habilitée par la CTI (Commission des titres d’ingénieur) à délivrer le diplôme d’ingénieur CESI.

CESI lance sa première formation interentreprises, intitulée “Accompagnement du passage au statut de cadre”, afin de faciliter l’accès à de nouvelles fonctions et la mobilité des salariés dans l’entreprise.

CESI est créée à l’initiative de 5 grands groupes industriels : Renault, Télémécanique, Snecma, Chausson et la CEM (Compagnie Électro Mécanique) afin de promouvoir des techniciens à des postes d’ingénieurs par la formation.