COVID-19 : CESI s’engage à travers son réseau de Lab’CESI pour venir en aide aux professionnels mobilisés.

Publié le

Depuis plusieurs semaines, la France subit une crise sanitaire sans précédent. Ainsi, depuis le 16 mars, le pays, à l’instar d’autres dans le monde, a instauré un confinement impliquant la fermeture des écoles et autres lieux publics. CESI s’est engagé dès la première heure à assurer une continuité pédagogique à ses étudiants, apprentis et stagiaires. Grâce aux outils de communication numériques et aux nombreuses ressources disponibles, une poursuite de l’ensemble des apprentissages à distance à destination de ses 24 000 apprenants est ainsi mise en oeuvre.

Au-delà de son engagement envers ses apprenants, CESI se mobilise à travers son réseau de FabLabs répartis dans l’ensemble de ses 25 campus présents sur le territoire, en faveur de cette crise sanitaire. Basée sur la motivation des Fablabs managers et d’apprenants, plusieurs initiatives ont vu le jour : création de visières 3D à plus ou moins grande échelle et de pièces en 3D pour un respirateur développé sur la base du masque de plongée Décathlon. Des événements en ligne sont également organisés dans nos campus.

Ile-de-France

En Ile-de-France, le campus de Nanterre, via son FabLab, a créé et offert des visières de protection sanitaire, aux soignants de l’Hôpital Georges Daumézon d’Orléans, au laboratoire d’analyses médicales de Redon, au centre Covid-19 de Houilles, au centre médical MEDIPOLE de Nanterre, à la NMSA (société de nettoyage industriel, les services médicaux de la ville de Bagnolet), à l’EHPAD du Chesnay et à l’ARS IDF… Le Fablab a été configuré pour la fabrication en série et toutes les machines ont été rassemblées pour tourner en même temps. Au total, ce sont 400 visières de protection sanitaire qui ont été produites sur les 650 demandées. 200 visières supplémentaires seront produites pour les besoins propres des salariés de CESI. Le campus de Nanterre a fait don à la caserne de sapeurs-pompiers de la ville, de son stock de masques. Cette action représente la mobilisation près de 20 machines 3D et plus de 700 d’impression. 

Nord-Ouest

Dans la région Nord-Ouest, le campus de Rouen, à travers le laboratoire de recherche et d’innovation LINEACT CESI et du tout récent FabLab, est engagé depuis plusieurs semaines dans une grande opération de solidarité menée par la Région Normandie et le Dôme. En effet, en lien avec la Préfecture et l’Agence Régionale de Santé de Normandie, une importante filière de production numérique d’équipements de protection sanitaire a été mise en œuvre. Toutes les structures volontaires telle que CESI, qui disposent d’outils d’impression 3D, peuvent produire le matériel nécessaire comme des visières 3D, afin de fournir rapidement et massivement les personnels soignants. Plus de 130 tours de tête pour visières ont été réalisées par le campus CESI Rouen en une semaine !  En parallèle, le campus de Rouen s’est associé aux acteurs du Campus Sciences & Ingénierie de la ville pour un don de 800 masques, 15 000 gants, 120 litres d’Éthanol, 100 blouses et combinaisons et lunettes de protection remis par des acteurs du Campus Sciences & Ingénierie Rouen Normandie.

Le campus d’Arras est également fortement mobilisé. En lien avec la Communauté Urbaine d’Arras, le campus a mis à disposition de l’association Visières solidaires deux imprimantes 3D ainsi que du filament et des feuilles transparentes. L’association a pour mission de fournir des visières de protection aux EHPAD, médecins généralistes, infirmiers libéraux, à l’hôpital d’Arras et ses services d’urgences et réanimation, au commissariat de police ainsi qu’aux pharmacies, afin qu’ils puissent poursuivre leurs missions.

Est

Dans la région Est, le campus CESI de Reims a répondu présent à l’appel à solidarité de la start-up 3D Morphoz, missionnée par le CHU de Reims. L’objectif est de participer à la réalisation de 1 000 visières dédiées aux masques de protection, grâce à des imprimantes 3D dont dispose le FabLab CESI. Le campus de Strasbourg et le responsable du FabLab se sont lancés dans la fabrication de pièces 3D adaptées au masque de plongée Décathlon pour la VNI (Ventilation non Invasive) des patients COVID. Enfin, les campus de Dijon et de Strasbourg se sont impliqués dans un évènement en ligne axé sur l’intelligence artificielle destinée à la médecine, qui s’est déroulé du 17 au 19 avril : le Datathon DATACARE-COVID19. Issus de Dijon Métropole, du CHU Dijon-Bourgogne, du CGFL, de l’UFR Sciences de de santé, de l’IUT Informatique de Dijon, de la Direction du Numérique, de trois laboratoires d’informatique et sciences de la données CIAD, d’ImViA, LIB et l’ICMUB, un laboratoire de chimie moléculaire de l’Université de Bourgogne et de CESI Ecole d’Ingénieurs, des équipes composées de développeurs numériques, de professionnels de santé volontaires et pluridisciplinaires et de porteurs de défis ont collaboré pour produire un prototype innovant composés de technologies numériques et d’intelligence artificielle afin de proposer trois défis à relever à la communauté des innovateurs en numérique

Ouest

Dans la région Ouest, les campus de La Rochelle et de St Nazaire sont également mobilisés avec un don de masques. Le campus CESI de La Rochelle confectionne, grâce l’investissement du FabLab Manager, également des visières en 3D destinées à l’hôpital de la ville. Une trentaine de visières ont été fabriquées à lui seul ! En parallèle, un groupe de 80 makers a vu le jour dont le FabLab Managerfait partie. Plus de 5 000 visières ont déjà été produites ! A Saint-Nazaire, le campus, en tant que membre de l’association BlueLab, contribue à la fabrication de visières de protection pour le personnel soignant. La plateforme “les visières de l’Atlantique” a été mise en place pour l’occasion pour recenser les productions.

Sud-Ouest

Dans la région Sud-Ouest, Les campus de Toulouse, de Montpellier et de Pau sont également mobilisés dans la création de visières en 3D. A Pau, le Fablab Manager a monté une « usine de production » à son domicile. 120 visières ont été remises à l’hôpital de la ville et le surplus a été donné à des commerçants. A Montpellier, une Responsable QSE qui travaille dans une Clinique a contacté le campus de CESI pour produire des visières. C’est la FabLab Manager qui a mené ce projet. C’est ainsi que la maison de retraite de Castries et ses soignants ont été livrés. La gendarmerie de Castries a également évoqué son intérêt.

Nos apprentis sont également mobilisés !

Un élève ingénieur formé au sein du campus de Nice et équipé d’une imprimante 3D a décidé de lancer une production de visières suite à une discussion avec une amie infirmière qui évoquait le manque de ressources. Pour soutenir son action, la mairie de son village a décidé de l’aider à financer la matière première et le campus CESI de Nice, dans le cadre de la vie associative, l’aide également dans sa démarche. > Lien vers interview

L’association Iteach, portée par des élèves ingénieurs formés au campus d’Arras, a pour mission de rendre accessible les outils numériques à des jeunes, des écoles ou des publics qui n’ont peut-être pas la possibilité d’être formés. Leur projet s’expose également en Afrique. Dans ce même but et ainsi favoriser la continuité pédagogique, l’association a proposé des cours à destination des enseignants du primaire et du secondaire de l’arrageois afin qu’ils s’approprient les outils numériques nécessaires à l’enseignement à distance. 

A travers le BDE de Toulouse, une importante quantité de visières a été livrée aux EPAHD, hôpitaux et gendarmerie de la région. Ils impriment quotidiennement 60 visières et à ce jour, plus de 300 visières ont été fournies à des maternités, infirmières, kinés, laboratoires, EHPADs, psychologues. Une nouvelle production est lancée pour équiper la gendarmerie, l’IME, le centre COVID, les vétérinaires, et l’EHPAD.

Sur le campus du Mans, un élève ingénieur a pris l’initiative personnelle de fabriquer des masques et des visières avec ses propres imprimantes 3D. Initialement, il souhaitait équiper ses parents commerçants afin de poursuivre leur activité. Suite à cela des demandes ont vu le jour et Corentin équipe à présent ses voisins, des routiers et autres commerçants de la ville.

 

Journée Portes Ouvertes Journée Portes Ouvertes Journée Portes Ouvertes
Journée Portes Ouvertes

Journée Portes Ouvertes

SAMEDI 5 DÉCEMBRE DE 9h à 17h

Venez vivre en LIVE l’expérience CESI.

Visitez les backstages de nos campus.

Échangez avec nos équipes et nos étudiants.