Le CESI et l’ESIGELEC ouvrent à Rouen le Mastère Spécialisé® « Manager Industrialisation 4.0 » pour former les ingénieurs et les cadres aux projets industriels numériques complexes d’aujourd’hui et de demain

Les écoles d’ingénieurs CESI et ESIGELEC innovent en ouvrant le Mastère Spécialisé® « Manager Industrialisation 4.0 », permettant aux ingénieurs et aux cadres de se former en alternance aux nouvelles technologies de l’usine du futur et de gérer des projets d’industrialisation complexes, en France et à l’international. 

Ce Mastère Spécialisé de la Conférence des Grandes Ecole (CGE) vise à former des ingénieurs et cadres au management de projets complexes, dans des entreprises confrontées aux nouveaux enjeux de l’industrialisation 4.0. Le Mastère Spécialisé® « Manager Industrialisation 4.0 » sera ouvert dès la rentrée de septembre 2018 à Rouen, région dans laquelle les besoins en compétences sont particulièrement recherchées.

En adéquation avec les nouveaux besoins du secteur industriel, le programme confronte les étudiants à :

  • L’identification des nouvelles technologies de l’usine du futur (robots collaboratifs, internet industriel), des scénarios d’innovation possibles et leur mise en œuvre;
  • L’élaboration d’une stratégie d’optimisation produit-process ;
  • L’utilisation et le développement d’un système d’information de l’usine digitale par l’intégration d’outils et de la démarche PLM (Product Lifestyle Management), et via des plateformes collaboratives ;
  • Au management de projets d’industrialisation complexes par le pilotage et la mise en place d’installations ou de transferts de ligne de production industrielles, en France et à l’international tout en intégrant la dimension collaborative et interculturelle dans le management des ressources.

La formation est finalisée par la rédaction d’une thèse professionnelle. 

Un suivi personnalisé pour des ingénieurs et cadres immédiatement opérationnels

Le Mastère Spécialisé® « Manager Industrialisation 4.0 » est composé de sept blocs de compétences qui permettent aux candidats de développer des aptitudes autour des thématiques clés de leur futur métier. Pour cela, une pédagogie active en mode projet est employée. Ce procédé, particulièrement adapté à l’alternance, vise à impliquer davantage les étudiants mastériens et à les rendre acteurs de leur formation et immédiatement opérationnels. Tout au long de leur formation, ils bénéficient d’un accompagnement individuel et personnalisé et, sont accompagnés par un enseignant de l’école et un responsable en entreprise. La formation est dispensée sur une période de 12 à 24 mois, en alternance, au rythme moyen d’une semaine par mois à l’école et de trois semaines en entreprise.

« Cette nouvelle formation, créée conjointement avec l’ESIGELEC, est l’aboutissement de travaux de recherche menés dans les laboratoires de l’école sur la thématique de l’usine du futur. La confrontation avec le besoin des entreprises a débouché sur un programme, au cœur de leurs préoccupations et des défis qu’elles doivent relever. Les processus pédagogiques mis en œuvre, favorisant les projets et les dynamiques de groupes, permettent aux étudiants une montée en compétences et une opérationnalité rapide. » explique Jean-Louis Allard, Directeur de l’école d’ingénieurs CESI

Pour Etienne CRAYE, Directeur Général de l’ESIGELEC : « Face à l’industrialisation 4.0 il apparait vital de concilier 2 dimensions : la capacité technologique à remonter de l’information pertinente d’une part et ensuite face à cette information, savoir comment l’exploiter et la traiter pour prendre des décisions en connaissance de cause. Nous avons décidé, le CESI et l’ESIGELEC, d’allier nos compétences managériales et technologiques pour relever ce défi, au service de la productivité et de la compétitivité de nos entreprises. »

A propos du CESI

Créé en 1958, le CESI est un groupe d’enseignement supérieur et de formation professionnelle. Il s’appuie sur 24 campus répartis sur tout le territoire et développe une offre organisée autour de 5 marques :  ei.CESI, 1è école d’ingénieurs par apprentissage en France ; exia.CESI, école d’ingénieurs en informatique ; CESI alternance, école supérieure des métiers ; CESI entreprises, l’offre formation continue à destination des managers et CESI certification, organisme certificateur. Tourné vers l’innovation et prêt à relever les défis de l’industrie du futur, du bâtiment et de la ville intelligente, le CESI mène des activités de recherche dans son Laboratoire d’Innovation Numérique pour les Entreprises et les Apprentissages au service de la Compétitivité des Territoires (LINEACT).

Le CESI, c’est : plus de 22 000 étudiants, apprentis et stagiaires par an ; 6 diplômes d’ingénieur habilités par la CTI ; 13 Mastères Spécialisés® ; 25 certifications professionnelles enregistrées au RNCP ; 80 universités partenaires partout dans le monde ; 102 M€ de CA ; 1 000 collaborateurs salariés ; plus de 2 600 intervenants experts, un réseau de 60 000 diplômés et 9 000 entreprises partenaires. Le CESI est membre de HESAM Université, communauté interdisciplinaire de 15 établissements français d’enseignement supérieur, de formation, de recherche et de réseaux d’entreprises. A l’international, le CESI est présent en Algérie, en Espagne et au Cameroun. Plus d’informations : www.cesi.fr

A propos de l’ESIGELEC

L’ESIGELEC accueille plus de 2000 étudiants sur son campus à Rouen. Elle dispense une formation d’ingénieurs généralistes dans les domaines des systèmes intelligents et connectés : numérique, Big Data, sécurité, réseaux, ingénierie d’affaires, finance, automatique, énergie développement durable, génie électrique et transports, mécatronique, systèmes embarqués véhicules autonomes, objets communicants, systèmes médicaux, électronique automobile et aéronautique, télécommunications, etc…. Plus de 30% de ses étudiants effectuent leur cursus par l’apprentissage.

Grande École d’Ingénieurs soutenue par la Chambre de Commerce et d’Industrie Rouen Métropole, elle a formé plus de 10 000 diplômés depuis sa création en 1901. Son Institut de Recherche, IRSEEM, mène des travaux de recherches amont, mais également une recherche partenariale à finalité applicative pour les filières industrielles de l’automobile, de l’aéronautique, de l’énergie, des télécommunications, de la santé, etc… En savoir plus : www.esigelec.fr